fbpx

Comment captiver votre public grâce au storytelling ?

Vous avez des difficultés à capter l’attention et à créer du lien avec votre audience ?

Avez-vous déjà essayé d’utiliser le storytelling dans votre communication ?

Le storytelling, ou l’art de raconter des histoires, permet d’amplifier votre message artistique, d’affirmer votre présence dans le monde de l’art, tout en captivant le public qui vous ressemble.

Vous souhaitez attirer l’attention de vos clients potentiels, les emmener dans votre univers et vous différencier des autres artistes ?

Nous allons vous expliquer comment créer des histoires captivantes et rendre votre communication plus impactante grâce au storytelling.

Il était une fois le storytelling

  1. D’où vient le storytelling ?

Le storytelling n’est pas récent. Les peintures rupestres démontrent que, dès la Préhistoire, les hommes ont accordé beaucoup d’importance au fait de raconter des histoires.

Étant des êtres sociaux, nous sommes toujours curieux de savoir ce que pensent et font les autres.

  1. L’utilisation du storytelling :

Le storytelling est une technique de communication qui implique l’utilisation d’histoires, d’anecdotes, de témoignages.

Vous pouvez l’utiliser pour vous connecter aux autres et promouvoir votre activité artistique.

Les histoires fonctionnent mieux que les chiffres quand il s’agit de créer de la confiance, de faire passer un message ou une émotion.

Grâce au storytelling, vous allez :

– Transmettre de l’information : des idées, des images, une expertise, des émotions, des messages, du contenu de qualité.

– À partir de votre texte, vous allez fédérer un public : vous allez l’embarquer dans votre univers, créer du lien, le former, le convaincre, le faire agir, le divertir ou encore l’inspirer. Ces actions vont être incorporées dans le storytelling.

Contrairement aux idées reçues, le storytelling n’est pas une usine à histoires fictives destinées à manipuler le public. Le but est de raconter des histoires véridiques car, sans cela vous perdrez rapidement la confiance de votre audience.

Cette technique n’est pas réservée aux écrivains. C’est un art accessible à tous, indépendamment du talent littéraire.

 

L’impact du storytelling

  1. Le constat fréquent chez les artistes :

Bien souvent les artistes ne publient que des photos de leurs œuvres sur les réseaux sociaux.

Ils se montrent rarement, alors que le public n’est pas seulement attiré par ce que fait un artiste, mais par le pourquoi derrière son art.

La majorité des collectionneurs d’œuvres d’art va analyser l’artiste derrière l’œuvre : son processus créatif, le message qu’il veut transmettre à travers ses œuvres…

La connexion que vous créez avec vos clients potentiels est ce qui va inciter certaines personnes à acheter vos œuvres plutôt que celles d’un autre artiste.

Les caractéristiques techniques de vos œuvres ont peu d’importance. On ne contemple pas l’œuvre d’un artiste pour ses caractéristiques techniques mais parce qu’elle nous fait rêver.

  1. Le cercle d’or de Simon Sinek :

 

Selon l’auteur et conférencier Simon Sinek, « Les gens n’achètent pas ce que vous faites, ils achètent ce pourquoi vous le faites. »

D’où l’importance de parler de votre Pourquoi, de votre raison d’être en tant qu’artiste.

La plupart des artistes détermine en premier le Quoi et le Comment de leur création. Ils communiquent souvent sans parler de l’importance de leur Pourquoi.

Le cercle d’or de Simon Sinek peut vous inspirer dans toute l’élaboration de votre contenu écrit.

Parler de votre pourquoi permet de partager vos expériences, vos valeurs et des idées qui génèrent des connexions émotionnelles avec votre public.

En racontant des récits qui reflètent vos valeurs et votre vision du monde, vous inspirez et motivez les autres à s’engager avec vous.

Le storytelling éveille des émotions telles que la sympathie, l’empathie et l’enthousiasme, et rend votre message durablement marquant et impactant.

 

Comment transmettre ?

  1. Connaître son public :

Pour que la magie du storytelling opère, il est primordial de connaître votre public.

Et ce afin de savoir à quel type de contenus il sera sensible et de trouver une histoire en accord avec votre propre identité.

C’est à partir de votre public que vous allez faire évoluer votre communication.

 

  1. Utiliser le cadre narratif :

La méthode de base pour le storytelling est d’utiliser le cadre narratif.

Le public aime savoir qu’en tant qu’artiste entrepreneur, vous ne restez pas sur vos acquis et vous cherchez à trouver des solutions à certaines contraintes.

  1. Deux types de storytelling à utiliser :

 

Sur vos réseaux sociaux, vous pouvez employer deux types de storytelling :

– Le Brand storytelling : cela consiste à raconter l’histoire derrière la création de votre activité artistique et de votre entreprise. Quels sont les défis que vous avez relevé pour parvenir là où vous en êtes aujourd‘hui ?

Ce récit permet à vos abonnés de comprendre votre parcours et de se connecter à vos valeurs.

– Le Daily storytelling : cela consiste à raconter les récits de votre quotidien, votre expérience d’artiste ou celles de personnes qui vous inspirent.

Le but n’est pas de raconter simplement votre vie. Chacun de vos récits doit avoir un objectif clair et un lien significatif avec votre activité professionnelle.

Bien entendu, vous n’avez aucune obligation de dévoiler votre vie privée.

 

Quoi montrer ?

  1. Partager les aventures de votre atelier :

 

L’envers du décor intéresse beaucoup votre public. Montrer les coulisses de votre atelier, votre processus créatif, vos essais et erreurs rend votre travail plus humain et accessible.

    1. Recycler votre contenu existant :

     

    Vous avez sûrement déjà du contenu que vous pouvez réutiliser et transformer en histoires captivantes. Un ancien article de blog, une interview ou un témoignage client peut être retravaillé pour raconter une histoire.

  1. Augmenter la portée des textes :

Vous pouvez renforcer la portée de vos textes en :

– Montrant votre visage : le cerveau humain accorde une attention particulière aux visages. Vous pouvez faire seulement apparaitre votre profil ou vos mains si vous le souhaitez.

– Utilisant votre voix : partager une vidéo avec votre voix-off permet d’humaniser votre contenu.

 

Appliquer la méthode du storytelling demande des efforts au début, mais les bénéfices en valent la peine.

En racontant des histoires authentiques et chargées d’émotion, vous établirez une véritable connexion avec votre public, rendant ainsi votre communication plus impactante et mémorable.

Vos œuvres d’art ne seront plus seulement des objets esthétiques, mais des récits vivants qui résonnent profondément avec ceux qui les découvrent.

Utiliser le storytelling, c’est choisir de partager une part de vous, d’inspirer et d’engager votre audience de manière durable.

 

Alors à vous de jouer : commencez à écrire votre histoire dès aujourd’hui !

PAR: VICTORIANE JEAN-BAPTISTE

Victoriane est responsable des réseaux sociaux chez Art x Terra .

Elle est aussi rédactrice dans les arts visuels.

Depuis 2005, nous contribuons à accélérer le développement professionnel des artistes et créateurs de toutes les disciplines.

Vous voulez développer votre activité artistique , comprendre les trucs mieux vendre vos créations  et  vous épanouir comme artiste ?

 

Approfondissez vos connaissances sur ce sujet en découvrant les ressources si-dessous ou joignez notre communauté et ayez accès à un grand nombre de cours et services spécialisés pour vous aider à développer une carrière artistique à succès!

NOS RECOMMANDATIONS POUR POURSUIVRE SUR CE SUJET

Au sein de cette fortmation dédiée aux artistes, vous découvrirez comment créer des textes pour vos plateformes en ligne, en amplifiant votre message artistique et en affirmant votre présence dans le monde de l’art, tout en captivant le public qui vous ressemble.

Victoriane Jean-Baptiste
victorianejb@yahoo.fr
Aucun commentaire

Publier un commentaire